Err

Distributeur Officiel de Lissage brésilien
Votre panier 0,00 EUR

Tout savoir sur le lissage brésilien

Tout savoir sur le lissage brésilien

Le lissage brésilien est une technique de lissage née au Brésil et apparue en France au milieu des années 2000. Cette technique professionnelle a été une véritable révolution dans le monde de la coiffure et pour les millions de personnes qui, à cause de la nature de leurs cheveux, pouvaient passer des heures dans leurs salles de bain, fer à la main, sans pouvoir les lisser convenablement et sans réussir à leur apporter un effet brillant et soigné.

 

En quoi consiste le lissage brésilien ?

A l’origine, le lissage brésilien est un soin capillaire consistant à régénérer la fibre capillaire en kératine.

La kératine est pour le cheveu ce qu’est la mélanine pour la peau, ou mieux ce qu’est le sang pour nos veines. Plus le cheveu est chargé en kératine, plus il parait beau, fort et soyeux. Le corps ne fabriquant pas de lui-même suffisamment de kératine pour réalimenter les fibres capillaires, le lissage brésilien consiste donc, à l’origine, à apporter ce surplus de kératine manquante pour redonner vie à la chevelure. Le coiffage et le brushing sont alors considérablement facilités car la fibre capillaire, nourrie, est détendue et réagie très facilement à l’apport de chaleur.

Aujourd’hui, les attentes du lissage brésilien sont quelque peu galvaudées. En effet, les anciennes formules des traitements, très chargées en formol, permettaient de maintenir un effet raide baguette quasi permanent et durable. C’est ce qu’espèrent souvent les utilisatrices en priorité, alors que le premier objectif du lissage brésilien réside bel et bien dans le soin et la régénération du cheveu en kératine.

Mais qu’importe, les fabricants l’ont maintenant bien compris et malgré les restrictions européennes qu’elles se doivent de respecter, elles parviennent à proposer des produits apportant tout ce qu’attendent les personnes qui en consomment : soin profond, apport en kératine, brillance, effet soyeux, réduction de volume et effet raide.

L’offre pléthorique actuellement sur le marché du lissage brésilien démontre que la demande est forte et encore grandissante. De nombreuses évolutions ont vu le jour au fil du temps. Même si les marques ont parfois su inventer de nouveaux noms (taninoplastie, enzymotherapie…), ces nouveautés résident simplement dans l’ajout de nouveaux ingrédients actifs (tanin, ricin, beurre de karité…) apportant chacun leurs bienfaits aux cheveux.

 

Quelle est la différence entre le lissage brésilien et les lissages type « défrisages » ?

Le lissage brésilien est une technique de lissage qui ne modifie pas la structure du cheveu, contrairement aux autres techniques plus agressives.

Pour faire simple, imaginez la forme naturellement sinusoïdale d’un cheveu frisé.

Le lissage brésilien va détendre et assouplir cette fibre capillaire grâce à l’apport en kératine et permettre au cheveu de réagir à l’apport de chaleur et donc de se raidir facilement au fer à lisser. Les agents conservateurs vont faire durer cet effet souple et même maintenir parfois le cheveu raide en toutes circonstances. La structure du cheveu n’est en aucun cas modifiée !!!

Les lissages plus radicaux type défrisage, coréen ou japonais, vont agir totalement différemment. Alors que le lissage brésilien va tendre le cheveu et le maintenir raide, ces autres techniques vont en quelques sortes cisailler la fibre capillaire pour la faire « tomber » et lui donner un effet « droit »…

Le cheveu retrouve sa forme initiale au fur et à mesure que la fibre capillaire se reconstruit. Cela peut arriver très vite chez certaines personnes (2 à 3 mois) comme très lentement chez d’autres (jusqu’à 12 mois !!!). C’est d’ailleurs pour cela que l’on dénomme souvent ces lissages comme « permanents » ou « semi permanents ».

Le lissage brésilien est donc une technique beaucoup moins radicale, mais beaucoup plus naturelle et beaucoup moins agressive pour le cheveu. Il apporte surtout un soin profond qui n’est en aucun cas comparable avec les autres techniques précédemment citées.

 

 

 

 

Rédigé le  2 fév. 2019 9:28 dans Tous les billets  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site